mardi 21 juin 2011

Un nouveau site est né !

Si vous aimez les variétés, le site de Thierry SAINT-HILLIER - cliquez ici ! - sera bientôt l'un de vos favoris.

Ce jeune philatéliste - il est étudiant - a décidé de nous faire partager sa passion pour les variétés oblitérées, de préférence sur lettre ou fragment, un domaine riche en raretés méconnues et de ce fait encore abordables. Plus pour très longtemps, espérons-le, car elles le méritent amplement, n'en déplaise à certains hypocrites...

Thierry nous montre essentiellement des variétés de phosphorescence, mais pas seulement. Il traque en effet également les variétés "de cliché", d'impression, de support... Et si j'en juge par la qualité et la rareté de ce qu'il nous présente, nous avons affaire à un excellent philatéliste. C'est suffisamment rare pour être signalé !

Pour le remercier et rendre hommage à son travail, voici une des plus belles lettres contemporaines en matière de variétés :


FRANCE, 1,20 F rouge, type "SABINE" (n° 1974 du catalogue Yvert & Tellier), piquage “à cheval”, bloc de 6 exemplaires oblitéré “Créon, 17.1.79” sur lettre recommandée (1) pour Rouen, pièce très spectaculaire et superbe, seul pli connu affranchi à l’aide de cette variété, dont c'est également le plus grand bloc connu à l'état oblitéré...

(1) Tarif du 15.5.78 au 30.9.79 : 1,20 F pour un pli jusqu’à 20 g + 6,00 F de recommandation R 1, soit 7,20 F (au verso, cachet à date d’arrivée “Rouen Saint-Clément, 18.1.79”).


Expertise : signé R. CALVES.

Le piquage "à cheval" du 1,20 F rouge au type “SABINE” est une fort belle variété. C’est l’un des plus rares de la période contemporaine. Les exemplaires que l’on rencontre de temps en temps sur le marché proviennent tous de carnets de 20 TP (n° 1974-C 4 du catalogue Yvert & Tellier). La plupart ayant été découpée, les multiples sont exceptionnels. Notre pli nous apprend que cette variété a été vendue à Créon, petite commune de Gironde, ou dans les environs. 


A noter : les timbres n'ont pas été détachés suivant leur dentelure. Il ont été découpés aux ciseaux ! Perturbé par ces figurines anormales, l’expéditeur, non philatéliste, a préféré respecter le graphisme... Histoire, peut-être, d’éviter un refus du guichetier ou une taxation à l'arrivé ? Quoi qu’il en soit, le résultat est là : un véritable "must" pour tout fan du type “SABINE” et une "belle pièce" que bien des amateurs de variétés aimeraient avoir dans leur album !

Inv. PM TP 102

2 commentaires:

  1. HELLO

    AH QUEL PIQUAGE "A CHEVAL" DE SURCROIT SUR LETTRE...J'EN RÊVE...

    AMITIÉ

    SEB

    RépondreSupprimer